Publié le : 02 décembre 20217 mins de lecture

Depuis quelques années déjà, l’usage de l’aromathérapie devient une tendance. De plus en plus de personnes s’y intéressent. Elle consiste en effet à bénéficier des vertus des huiles essentielles pour améliorer le bien-être physique ainsi qu’émotionnel. Le but consiste à remplacer les médicaments pour résoudre les petits problèmes au quotidien comme le mal de tête, les troubles digestifs, etc. Toutefois, cette pratique s’emploie également en cosmétique. Mais pour en utiliser convenablement, il s’impose de disposer un diffuseur d’huiles essentielles. Le choix de ce dernier doit se réaliser en fonction de quelques critères puisqu’il en existe 4 types sur le marché.

Le diffuseur par nébulation

Le diffuseur d’huile essentielle par nébulation figure comme l’un des plus employés du moment. Contrairement à la brumisation qui peut mélanger différentes molécules avec de l’eau, il diffuse uniquement des huiles essentielles. Le principe semble beaucoup plus complexe. Dans chaque diffuseur, deux buses soufflent à forte vitesse les produits que l’on y ajoute. Le flux d’air traverse de manière horizontale le flux des huiles qui se projette par la suite contre la paroi. Ainsi, les huiles se divisent en de petites particules ainsi que des gouttelettes. Les plus petites sont celles qui sont diffusées dans la pièce, mais les plus grosses redescendent dans le matériel pour refaire un autre tour.

Pour quelle raison choisir dans ce cas le diffuseur huile essentielle par nébulation ? Cette technique permet une diffusion plus pure. De plus, grâce à la petite taille des particules d’huiles, ces dernières restent plus longtemps dans l’air. L’appareil peut couvrir une surface de plus de 100 m2. Le seul inconvénient, c’est qu’à cause du processus complexe qu’il suit, ce type de diffuseur est proposé à un prix assez cher. Si vous n’aimez pas les bruits, vous risquez de ne pas supporter l’usage quotidien de ce matériel. Mais, soyez tout de même tranquille, le bruit émis par ce diffuseur peut facilement être couvert par de nombreux sons comme la musique, la télé, etc. Vous devez simplement l’arrêter lorsque vous envisagez de dormir ou de rester dans le calme pendant un moment.  

Le diffuseur par brumisation

La brumisation appartient aux techniques de diffusion qui se basent sur les ultra-sons afin de générer une vapeur d’eau froide, qui propulse par la suite des micro-gouttellettes dans l’air. Dans ce type d’appareil, les huiles essentielles passent d’abord par une étape où elles seront diluées dans l’eau avant même de se projeter dans l’atmosphère sous forme de brumes. Cependant, par rapport à la nébulation, la brumisation ne couvre qu’un petit surface de 40 min 2 s.

Il figure comme le meilleur diffuseur d’huile essentielle grâce à la facilité d’usage. Cette solution vous convient également si vous êtes une personne soucieuse de la décoration de votre maison. En réalité, son design élégant ainsi que la brume qui en dégage créent une ambiance apaisante, conviviale, ce qui favorise la relaxation. Moins bruyant que le diffuseur nébuliseur, il semble également vendu à un prix plus abordable.

Notez que la brumisation diffuse dans l’air des particules d’huiles essentielles qui sont déjà alourdies par les particules d’eau. Par conséquent, elles retombent rapidement et ne restent pas longtemps dans l’atmosphère. Ainsi, vous pouvez en profiter, mais pas aussi longtemps que comme lorsque vous optiez pour le nébuliseur. L’usage de ce type de diffuseur est surtout conseillé aux personnes qui disposent d’un petit espace, cela dit une pièce de petite ou de moyenne taille.

Le diffuseur par chaleur douce

Le diffuseur par chaleur douce figure comme le plus simple sur le marché. Le principe consiste à échauffer les huiles essentielles à une température plus basse. Elle ne dépasse jamais de 40 °C. Grâce à ce processus, le produit se projette naturellement dans l’air. Généralement, il suffit d’ajouter dans les diffuseurs quelques gouttes du produit que vous utilisez. Après cela, une résistance vient chauffer le mélange afin de faciliter la diffusion.

Le principal avantage de ce type de diffuseur, c’est qu’il semble assez simple à manier et son prix est le moins cher. Avec seulement 30 euros, vous pouvez en obtenir un qui soit de grande qualité. La raison est que ce matériel ne possède pas encore de technologies modernes et avancées. En même temps, il est silencieux et vous permet de vous endormir tranquillement durant la nuit ou lors de votre sieste.

Malgré tout cela, ce diffuseur n’est pas sans inconvénient. Puisque sa conception ne relève pas d’une technologie plus avancée, il est moins puissant. Il ne peut en aucun cas couvrir de grandes pièces. Il garantit uniquement son efficacité dans un espace de 20 min 2 s et pas plus. En même temps, lors de chaque usage, il s’implique de faire attention à la surchauffe. Si la température s’élève trop vite, cela risque de nuire aux effets thérapeutiques des huiles essentielles. Ainsi, la diffusion devient inutile. Vous pouvez en opter si vous voulez juste aromatiser votre chambre.

Le diffuseur par ventilation

Le mode de diffusion par ventilation est le moins utilisé du moment. Son principe d’usage consiste à y verser quelques gouttes d’huile essentielle. Un souffle d’air traverse le buvard, puis les particules du produit sont projetées dans l’air. Comme avantage, c’est un matériel très simple d’utilisation. Étant en même temps discret et robuste, il se transporte sans aucune difficulté et convient à un usage nomade. Le souci est que c’est uniquement bénéfique dans des espaces très restreins comme dans la voiture.

Vous vous demandez donc : quel diffuseur d’huile essentielle est le meilleur ? Chacun de ces 4 types de diffuseurs a ses propres caractéristiques. Pour faire le bon choix, référez-vous donc à votre budget. La nébulation et la brumisation sont les plus efficaces, mais nécessitent un coût conséquent. Avec un petit budget, préférez donc la ventilation ou la chaleur douce. Cependant, ne négligez pas non plus la taille de la pièce où vous souhaitez l’employer. Vous ne pouvez pas sélectionner la chaleur douce alors que vous devez aromatiser une pièce de 50 min 2 s. Et pensez aussi à l’effet que vous recherchiez. Êtes-vous une personne qui se soucie davantage de la déco que de l’effet procuré par le diffuseur ? Dans ce cas, la brumisation est l’idéale.