Profiter de conseils pour traiter la cystite aiguë

cystite

La majorité des femmes ont déjà eu au moins un épisode de cystite aiguë dans sa vie. C’est une inflammation de la vessie, après une invasion de microbes dans cette zone. L’expérience est très désagréable, à cause des symptômes. Il y a une envie d’uriner très fréquente, mais la quantité diminue par rapport à la normale. Des douleurs à type de brûlures peuvent aussi survenir au moment de la miction dans le bas du ventre. Il est possible d’avoir du sang dans les urines. Des complications sont possibles, si le traitement est négligé ou insuffisant. La cystite aiguë est une maladie facile à traiter, avec une méthode naturelle, ou chez un médecin.

La prévention est la meilleure des traitements.

Guérir la cystite aiguë par une méthode naturelle est presque impossible. La prévention est qualifiée de traitement naturel contre cette maladie. Un déséquilibre de la flore au niveau de l’arbre urinaire et génitale, est la cause des infections urinaires et de la cystite aiguë. La variation de la PH, la chaleur, ou l’humidité excessive sont des facteurs favorisant de la cystite. La première étape est donc une bonne hygiène, mais pas trop. Après chaque miction, il est conseillé de s’essuyer pour éviter la stagnation des microbes. Il faut aussi prendre quelques précautions pour les toilettes intimes. Ne pas abuser de l’utilisation de savon classique, qui va agresser la flore résidente et favoriser la multiplication des pathogènes. Utilisez des savons à PH neutre, une fois par jour. Durant les périodes de menstruations, il faut changer les serviettes tous les 3 à 4 heures, pour éviter une humidification excessive. La deuxième étape est le nettoyage de votre vessie. Buvez au moins 1,5 litres d’eau par jour. Dans la moitié des cas, les rapports sexuels sont les causes de la cystite aiguë. Vous devez uriner après chaque rapport pour éliminer les microbes. Ce sont les méthodes de préventions les plus utilisées, pour plus d’informations, vous pouvez visiter www.femannose.com.

Vos sous-vêtements ont aussi leur rôle à jouer dans la cystite aiguë.

C’est un des facteurs les plus négligés, dans cette maladie. La région génitale et urinaire, de la femme est très sensible. Vous devez privilégier les sous-vêtements en coton. Ils sont doux, et permettent d’éviter toutes irritations, à l’origine d’inflammation et de multiplication des microbes. La plupart des cystites à répétition sont aussi causées, par le port de protège slip en permanence.La stagnation d’humidité peut fragiliser la peau et favoriser l’entrée des pathogènes dans les voies urinaires. Vous ne devez pas les porter tous les jours. Essuyez-vous tous simplement après chaque miction et le tour est joué. Ce petit geste va vous éviter les douleurs presque insupportables de la cystite aiguë.

Comment se passe le traitement médical ?

Au moindre symptôme, même minime, vous devez consulter chez un médecin. Un généraliste peut traiter les cystites aiguës. Pour les cystites à répétition ou avec des complications, une consultation spécialisée est recommandée. La base du traitement est l’éviction des facteurs favorisants. Durant la consultation, vous devez donner toutes les informations nécessaires pour faciliter le diagnostic. Les médicaments que vous allez prendre sont des antibiotiques classiques pour tuer les germes. La durée devrait être courte pour éviter toutes résistances aux antibiotiques. Pour les douleurs, vous pouvez demander des antalgiques de première classe. Ces médicaments sont sous ordonnance pour éviter les abus. La cystite va récidiver si vous adoptez les mêmes habitudes qu’avant. Veuillez donc faire très attention à vos toilettes intimes, et à votre hygiène de vie en général. Les examens para-cliniques sont très utiles pour confirmer la cystite. La référence est l’examen bactériologique de l’urine. Il est destiné aux cystites à répétition et permet la mise en œuvre d’un traitement plus spécifique. Pour les cas les plus simples de la cystite aiguë, la bandelette urinaire suffit. C’est un examen facile à réaliser, qui permet de détecter la présence de microbes dans les urines.

Et s’il n’y a pas de cabinet médical ouvert, que faire ?

Si les symptômes sont insupportables, il est inutile de paniquer. Vous pouvez vous orienter vers la télé consultation. Le déroulement est très simple. Vous devez contacter votre médecin par téléphone ou par appel vidéo. Durant l’entretien, vous allez décrire avec précision vos symptômes, et la date du début. Après, le médecin pourra vous prescrire des antibiotiques pour vous soigner. Respectez bien la posologie. Vous vous demandez sûrement : comment vous pouvez recevoir votre ordonnance ? Elle sera dans votre boîte mail après la consultation et vous n’aurez plus qu’à l’imprimer. La majorité des pharmacies acceptent ce type d’ordonnance, donc n’ayez pas peur.

Profiter d’un annuaire de médecins de garde en ligne
Musculation : choisir des compléments alimentaires végan